Précédent

ⓘ Droit de hallage. En France, sous lAncien Régime, le droit de hallage est perçu pour le roi sur les grains vendus sur les marchés et les foires. Il est considér ..




                                     

ⓘ Droit de hallage

En France, sous lAncien Régime, le droit de hallage est perçu pour le roi sur les grains vendus sur les marchés et les foires.

Il est considéré comme gênant la fluidité du commerce des céréales, aliment de base de la population. En 1775, Turgot supprime ce droit. Les marchandises peuvent circuler plus facilement.

Ce droit porte également les noms de bichelage, étalage, minage

  • Portail du droit français
  • Portail de la finance
  • Portail du Moyen Âge